Now Reading
Audrey – Paris

Audrey – Paris

Audrey Michaud Missegue Estee Lauder

Audace, Héritage et Ambition sont trois mots qui pourraient parfaitement résumer notre nouvelle invitée.  Rajoutez à cela une (grande) pincée de sensibilité et un soupçon d’espièglerie, et vous vous retrouverez en un rien de temps en face d’Audrey Michaud Missegue autour d’un café crème, un rouge à lèvres à la main.

Cette belle jeune femme de tout juste trente ans – Happy Birthday Audrey 🙂 – originaire de Bordeaux, parisienne depuis plus de dix ans et crazy about sa ville d’adoption, est une femme libre, inspirée et inspirante. Une femme Lou Lou Love.  

En charge d’une partie de la communication chez Estée Lauder France, Audrey accompagne également son père dans le développement de leur entreprise familiale Cadiot Badie

Entre rêves de petite fille puis de femme, rituels et incontournables du moment, découvrez l’univers d’Audrey, une esthète passionnée de mode, de beauté et de design d’intérieur. 

 

Peux-tu te présenter ?

 Je suis Audrey, j’ai 30 ans. Je suis née à Bordeaux, j’ai déménagé à Paris il y a 13 ans que je suis incapable de quitter ; pour mon job, mes amis et son énergie ! Depuis le premier confinement je ressens le besoin de me reconnecter à mes racines, d’adopter un quotidien plus « calme », j’ai récemment décidé de vivre entre les deux villes. 

Mes copines m’appellent « docteur peau » car j’ai rejoint il y a 5 ans le groupe Estee Lauder où je suis en charge du earned media pour la France, j’accompagne également mon papa dans le développement de la chocolaterie Cadiot Badie, entreprise familiale. Epicurienne, passionnée de beauté et de mode, sensible aux arts taurins, droguée au sport.. mes passions deviennent souvent des obsessions !

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

Quel était ton rêve de petite fille ? Et as-tu l’impression qu’il te nourrit encore aujourd’hui ?

Cela peut paraitre simplet mais j’ai toujours rêvé du prince charmant, beaucoup de personnes aujourd’hui ne croient plus en l’amour, le mariage… même après des histoires difficiles, j’ai toujours su que mon partenaire de vie était quelque part. Pour répondre à la deuxième question, cela m’a toujours rendu optimiste et positive.

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

Ton style vestimentaire en trois mots ?

Affranchie, Mutin, Féminin/Masculin.

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

Quels sont tes incontournables du moment ?

L’Elixir au Niaouli de Darphin qui fait disparaître les imperfections apparues avec le masque, une paire de mocassins noirs Prada, un foulard Charvet (volé à mon mec) que je porte à toutes les sauces, un camel coat oversize, que je me suis fait faire sur mesure : ceux des marques avaient toujours quelque chose en trop ou en moins, j’ai donc fait faire le manteau de mes rêves (avec des chutes de tissus).

 

soin-arôme-naouli-darphin-louloulove

 

Quelle approche as-tu de la Slow Fashion ? 

La slow fashion a toujours fait partie de mes habitudes de consommation sans que je ne le réalise tout de suite ; j’achète beaucoup de seconde main que je fais remettre à mon goût : manches raccourcies, épaulettes agrandies, taille soulignée, longueurs etc… j’ai rencontré un couturier dans ma rue qui fait des miracles !

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

As-tu hérité d’une pièce dont tu ne sépareras sans doute jamais ? Raconte-nous son histoire. 

Une veste Thierry Mugler que ma mère portait le jour de son mariage en 1988.

 

Ton  dernier achat coup de coeur ? Ton prochain ? 

Le sac Taillée, le panier urbain en mini format assez grand pour transporter mes 5 rouge à lèvres 🙂

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

 

Une pièce dont tu rêves ? 

Trois en ce moment ; le fauteuil Rolo de Reinaldo Liero, des sabots Hermès, une trousse de beauté Christian Dior.

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style-hermes

 

 

As-tu une journée type ? Si oui, laquelle ? 

Ma journée type confinement :

Ø  6h café crème onctueux et organisation de ma journée

Ø  7h jogging

Ø  8h abdos et douche

See Also
Laura Carmen Fernandez Maison Martell Interview

Ø  9h début de ma journée de travail

Ø  12h je sors toujours pour faire une course ou me promener (cela casse les sensations d’enfermement lié au confinement).

Ø  13h lunch et micro sieste (je m’y suis mise depuis le deuxième confinement)

Ø  19h déconnexion avec un livre, une série netflix ou un masque de beauté ! J’adore m’endormir vers 22h, je suis « une personne du matin ».

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

La femme qui t’inspire ? Que signifie ‘être femme’ pour toi ? 

Mon amie Blanche (architecte) qui rend la vie si précieuse, Sabrina Herlory (directrice M.A.C) pour ses talents universels, Camille Joséphine Teisseire (journalise mode au Numéro) pour son ambition, Sybille Roger Vasselin (Fondatrice Petite Mendigote) pour sa liberté.

Être femme selon moi, c’est être née avec une qualité en plus.

 

audrey-michaud-missegue-estee-lauder-paris-femme-ambition-interview-style

 

Tes projets à venir ? 

2021 s’annonce intense ! Autant pro que perso, depuis le premier confinement mon job a pris une autre dimension, le earned media (l’influence) n’est plus que jamais au coeur des stratégies des marques, ce qui rend les journées sportives. Sur le plan personnel, de jolies choses sont en cours 😉  J’ai revu mon mode de vie et je pense que c’est un mood général, la crise sanitaire nous a forcé à nous écouter et nous a  souvent fait changer nos modes de vie.

 

Mille mercis Audrey pour ce partage (totalement) canon 

With love from Lou Lou, 

Alexis

xxx

 

 

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top