Now Reading
Martine – Carcassonne

Martine – Carcassonne

Martine Sarda LovMint

Martine est passionnante. Point. Pour réaliser cette interview, nous avons passé plus de deux heures au téléphone, sans même se connaître en amont.

Et pour cause. La créatrice des concepts Hier Store et Lovmint – une plateforme sur laquelle elle chine et revend ‘des pièces antiques, éthiques et poétiques’ (L.M.) pourvu qu’elles aient de l’âme ! Dire que nous avons des points en commun elle et moi serait donc un euphémisme – a déjà connu mille-et-une vies. Originaire de Marseille, elle a en elle cette chaleur des ‘gens du Sud‘. Elle a mis les voiles puis posé ses valises par la suite, entre autres, à Saint Tropez, en Italie, à Barcelone, à Paris … Elle vit maintenant dans un petit village tout près de Carcassonne … elle a en elle cette ouverture d’esprit et cette curiosité des ‘gens qui (se) bougent‘.

Nous avons parlé parcours de vie, passion chine, or qui brille puis, de la nécessité grandissante du seconde main : fort heureusement, en plus de la version écrite ci-dessous, nous avions pris la décision d’enregistrer son interview au préalable (que je vous conseille Très, très, trèèèèès fortement tant la version retranscrite est concise!), histoire de ne pas perdre au passage une miette de son histoire :

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Martine, je suis marseillaise. J’ai fait une école de droit, sans trop de conviction, j’ai travaillé ensuite dans les assurances, puis, un été, j’ai entamé une saison dans le prêt-à-porter à Saint Tropez, où je suis restée quelques années. On peut dire que c’est là que j’ai commencé à travailler dans la Mode et dans ce qui allait être quinze ans de ma vie.

Je suis partie ensuite en Italie dix ans où j’ai travaillé en tant que visuel merchandiser dans une boutique de design, puis à Barcelone un an, pour finir ensuite à Paris. J’ai été assistante styliste pour une créatrice et ensuite commerciale. Je fréquentais beaucoup les salons, le Who’s Next, etc

Lorsque j’étais à Paris, je trouvais qu’il manquait vraiment une offre de décoration vintage, de caractère, facile d’accès. Je remontais des valises de trésors trouvés dans le Sud lors de mes vacances.

L’idée de mon site vintage a clairement commencé à germer à ce moment-là.

Martine Lov Mint

Comment décririez-vous votre intérieur en trois mots ?

Eclectique. Personnel. Singulier.

Martine Sarda LovMint

Quelle est votre pièce préférée ? 

J’aime toutes mes pièces ! Quand je les achète c’est tellement des coups de coeur que je ne pourrais jamais en choisir qu’une seule. J’ai déjà du mal à m’en séparer …

Concernant les lieux de vie, je dirais mon salon. Je ne passe pas beaucoup de temps dans ma chambre, alors que mon salon j’y suis tout le temps. Il change beaucoup, je fais tourner les objets selon ce que je chine. Ils font partie de mon univers.

Martine Sarda LovMint

Lorsque vous choisissez un nouvel objet pour chez vous, qu’est-ce qui vous attire le plus ? 

C’est vraiment de l’ordre de l’émotion. Je suis attirée par les objets abîmés, les objets que personne aime. J’aime leur donner une seconde chance. J’aime trouver de la beauté dans une fêlure, dans une patine, dans une rouille… Lorsque je choisis un objet je vois exactement où il pourrait trouver sa place dans un intérieur.

C’est pas forcément un objet qui coûte cher, ou une pièce signée, pas du tout. J’aime connaitre si possible l’histoire qu’il y a derrière. Je suis touchée par la main de l’Homme qui a façonné l’objet, pouvoir retrouver quelque part dessus l’empreinte ou le passage d’un outil.

LovMint

Quelles sont vos principales inspirations en matière de décoration ?

J’aime l’Art Déco. J’avais vu une exposition à Paris qui m’avais littéralement bouleversée.

Un mélange entre l’Art Déco et les années 70. J’ai grandi à cette époque là. J’aime les courbes. Je n’aime pas le Minimalisme.

J’aime l’idée que l’on puisse rentrer dans une pièce et avoir l’impression de ne pas avoir tout vu, avoir envie d’y retourner. Comme lorsque l’on rencontre une personne que l’on a envie de revoir car on n’a pas tout su du premier coup.

LovMint

See Also

 

Avez vous hérité d’une pièce dont vous ne vous séparerez sans doute jamais ? Racontez-nous son histoire. 

Non pas vraiment. J’ai beaucoup déménagé, sans rien faire suivre. Au contraire, ce que j’aimais c’était de tout laisser sur place et de recommencer une nouvelle histoire, une nouvelle vie, ailleurs. Puis chiner à nouveau.

Mais j’ai un buffet, c’est vrai. Il doit dater de 1650. Il est sans prétention. On sent la main de l’Homme que j’aime tant. Il y a plein d’essais de compas dessus, des initiales … Je l’avais acheté, sans raison, 4000 Francs à l’époque. Ce sera lui je pense qui va me suivre jusqu’au bout.

Votre dernier achat coup de coeur ? 

Le dernier achat, tout simplement. Je les aime tous, tellement.

LovMint

Merci Martine pour vos belles énergies, c’était solaire. 

With love from Lou Lou,

Alexis

xxx

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2020 LLL AGENCY. Crédits Création Site : Alexis Tuersley. 

Scroll To Top