Now Reading
Annabelle – Reims

Annabelle – Reims

Les Penates Home Studio Annabelle

J’ai eu l’immense plaisir de rencontrer Annabelle, directrice artistique, styliste et décoratrice d’intérieur du Studio Annabelle B., fondatrice de Les Pénates Home, grâce à mon amie Virginie, soeur d’Annabelle – et coach wellness hors pair.

Dès les premiers instants où j’ai eu Annabelle au téléphone, la connexion fut immédiate. Nous avons parlé passion, créativité et (hyper) sensibilité avec une aisance à couper le souffle. Son amour de l’abimé, de l’oublié, ‘à qui l’on rendrait une âme’, m’ont énormément touchée. 

Son univers, à la fois moderne et vintage, tellement intuitif et singulier, vous agrippe, vous embarque, sans crier gare, dans une aventure emprunt de poésie et de – très – jolies histoires. 

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

Peux-tu te présenter stp ?

Je m’appelle Annabelle B. Bordelaise, installée à Reims depuis un peu plus de 20 ans. Toute ma famille réside à Bordeaux, ma ville chérie, que je retrouve avec amour et émotion. A chacun de mes passages, j’ai la vive sensation « de rentrer dans mes Pénates ».
J’ai deux filles, Rose et Salomé, de 18 ans depuis peu, qui sont mes véritables joyaux.
Dans la vie, je suis une passionnée, une entrepreneuse… Sans passion, sans envie, j’ai du mal à avancer… j’aime les projets.

J’ai exercé plusieurs métiers dans le marketing, la communication et la direction artistique.
Mais en parallèle, je rénove mes intérieurs depuis toujours, par passion au départ.
Après avoir déménagé plus de 35 fois en 25 ans, rénové mes maisons, ceux de mes amis, des amis de mes amis… j’ai compris que j’avais un rapport particulier avec les lieux, j’ai donc développé mon activité.

Je me concentre aujourd’hui sur la décoration d’intérieur et surtout la rénovation.
J’aime rénover les endroits abîmés, oubliés, leur rendre une âme… À chaque fois, c’est une fabuleuse rencontre. J’attache beaucoup d’importance au ressenti que j’ai, lors de ces rencontres.

Mon leitmotiv : garder le plus possible l’esprit des lieux, travailler avec les techniques d’antan et métamorphoser les contraintes en atouts.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

2/ Tu es directrice artistique et décoratrice d’intérieur, comment décris-tu ton style en trois mots ?

Epuré
Vintage
Sur-mesure

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

3/ Quelles sont tes principales inspirations en matière de décoration ? d’art ?

L’instinct, l’émotion que me renvoie un lieu, une oeuvre, mon imaginaire, les idées d’antan.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

4/ D’après toi, chaque maison a une âme, pourrais-tu nous en dire un peu plus ?

Pour moi, une maison c’est une véritable rencontre… Comme si je rencontrais une personne, j’échange avec elle, je la regarde… longtemps, dans ses moindres recoins, j’essaie de la ressentir, j’écoute ce qu’elle a à raconter. Je ne crois pas au hasard, et à chaque rencontre, j’ai la sensation que la maison vient me chercher pour lui rendre vie et qu’à la fin elle me remercie et est prête à accueillir de nouveaux habitants.

Les traces du passé, les contraintes sont de véritables sources d’inspirations.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

5/ As-tu une pièce préférée dans une maison ? Si oui, comment l’abordes-tu dans ton travail ?

Dans une maison, j’ai deux pièces que j’affectionne particulièrement : 
l’entrée et la cuisine.
L’ENTREE, c’est pour moi, LA pièce la plus importante de la maison, celle qui « donne le ton ». Elle accueille tous les échanges avec l’extérieur.

Il faut que l’on y retrouve l’ambiance générale de la maison quitte à la pousser à son paroxysme, tout en restant épurée dans son approche. Une entrée ne doit pas être encombrée, elle doit laisser entrevoir tout le potentiel du reste des décors. Obligatoirement, j’y place un grand miroir.

Et la pièce où, j’aime vraiment m’exprimer c’est LA CUISINE.
Lieu de tous les échanges en famille, entre amis – j’aime créer «mon propre univers»
Je n’utilise jamais les standards en terme de mobilier, mes artisans détestent, mais rient aussi.
Je chine un meuble et je tourne autour comme aux Pénates ou je crée des cuisines bétonnées et j’y intègre du bois, du métal, de la pierre, un vieil évier – je fais tout fabriquer en fonction de ce que j’ai dans la tête et de la pièce.
Et je viens obligatoirement rajouter un miroir et tout un tas de petites décorations, des éclairages indirects… et des bocaux où tous les aliments sont rangés…
L’idée est que le lieu soit le plus convivial possible, et que l’on découvre une autre façon de vivre cette pièce.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

6/ Ton principal mantra est de ‘Faire du Neuf avec du Vieux’. Quelle approche as-tu du Slow Living ? Du Slow fashion ? : Achètes-tu seconde main ?

Mon mantra est assurément de «Faire du neuf avec du vieux» – en revanche, ralentir mon rythme de vie n’est absolument pas facile pour l’hyper active que je suis. Cependant, de récentes épreuves m’ont montré qu’il fallait que je trouve un véritable équilibre dans ma vie. Alors, j’essaie de prendre un peu de temps pour moi.

En ce qui concerne, la mode, j’ai toujours été une adepte du durable et de qualité. «Consommer moins mais mieux». Je ne suis pas dans la surconsommation, plutôt dans une démarche éco-responsable en me dirigeant vers des marques de qualité qui portent des valeurs. J’ai un style plutôt sobre et je m’assure du véritable besoin que j’ai.
Pour la seconde main, je le pratique depuis longtemps, pour mes enfants surtout quand elles étaient petites et pour moi pour des pièces de qualité.

Le vintage est assurément le complément indissociable du basique et, comme dans la déco, cela nous permet d’avoir des pièces uniques que l’on ne retrouve pas chez tout le monde.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

7/ As-tu hérité d’une pièce dont tu ne te sépareras sans doute jamais ?
Raconte-nous son histoire.

J’ai hérité à la naissance de mes filles d’une vieille bague avec un vieux diamant que j’ai fait remettre au goût du jour – elle ne me quitte jamais. C’est comme si je portais mes filles tous les jours avec moi…

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

See Also
Gaelle designer textile Hossegor

8/ Lorsque tu choisis un nouvel objet pour chez toi, ou pour l’un de tes projets, qu’est ce qui t’attires le plus ?

Assurément, je fonctionne au coup de coeur.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

9/ Il y a t-il une pièce dont tu rêves ?

Le problème en déco, c’est que j’ai toujours des envies qui fluctuent selon les lieux, les rencontres. J’aime le mouvement et que la décoration change selon mes envies – ici aux Pénates, je vis dans une boutique géante, mes envies du moment sont souvent assouvies.

Cependant, mon rêve absolu serait une oeuvre de Pierre Soulages.

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

10/ Quels sont tes projets à venir? Ceux qui te tiennent le plus à coeur.

Je viens de vivre un très gros bouleversement dans ma vie, alors personnellement, je suis dans la reconstruction.

Et professionnellement, je crois que cette reconstruction va en découdre…. mais, ce qui me tient à coeur c’est de continuer à développer les Pénates Home avec mes artisans. Créer des lieux à notre image et développer notre concept en développant notre savoir-faire.
Je suis déjà à la recherche d’un nouveau lieu, j’ai posé l’intention.

Autrement, dans un futur proche, vous pourrez me suivre :
– sur la rénovation d’une maison du XVIIIè à Reims, où nous allons travailler avec des techniques anciennes pour réparer cette maison.
– sur la réalisation d’un Kintsugi Floor, qui a été décalée pour des questions d’emploi du temps et de COVID
– sur la rénovation d’une petite maison chargée d’histoire
– auprès d’une marque de linge de maison qui est venu shooter aux Pénates pour sa future collection

 

interview-lifestyle-annabelle-brun-les-penates-home-reims-décoration-rénover-esprit-style-intérieur

 

Merci Annabelle pour ce Très beau partage

With love from Lou Lou,

Alexis

xxx

 

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top